La chasse au trésor et ses règles

10 Août. 2021 | Veille juridique

Tout le monde a participé, un jour ou l’autre à une chasse au trésor. Même si trouver un véritable trésor est assurément beaucoup plus rare, il n’est pas inutile de connaître les règles qui s’appliquent, à cette occasion. Le cas est prévu par l’article 716 du code civil.

Ce texte définit d’abord la notion de trésor. Un trésor est une chose cachée ou enfouie sur laquelle personne ne peut justifier sa propriété, et qui est découverte par le pur effet du hasard.

En conséquence, celui qui déterre les économies de son voisin, que celui-ci a caché dans son jardin, n’a pas trouvé un trésor. Et surtout pas s’il avait vu son voisin creuser le trou et y placer ses économies. Si vous trouvez un trésor chez vous, il est à vous. En revanche, lorsque l’inventeur du trésor, c’est à dire la personne qui le découvre, n’est pas le propriétaire du lieu, alors le trésor devra être partagée à égalité entre l’inventeur et le propriétaire.

Un arrêt de la Cour de cassation du 16 juin 2021 nous montre que les choses ne sont pas toujours simples. A l’occasion d’un chantier de construction, deux ouvriers découvrent fortuitement 34 lingots d’or. La pelle d’un premier ouvrier avait heurté une dalle de béton dans le coin d’une pièce. Cependant, il n’était pas allé plus loin, et il avait fait appel à un collègue pour percer la dalle, sous laquelle se trouvait le trésor.

Chasse aux trésor A la suite de cette découverte, une transaction va être signée entre le propriétaire de premier part, les deux ouvriers de seconde part, et l’employeur, le directeur technique et le chef d’équipe de troisième part. La transaction attribue 19 lingots au propriétaire. Les quinze autres lingots reviennent aux quatre salariés et à leur employeur. Lors de la vente de ces quinze lingots, chacun des inventeurs reçoit finalement 30,86% du prix. Après quoi, l’ouvrier qui avait donné le premier coup de pelle conteste l’accord. Il prétend qu’il ne peut exister qu’un seul inventeur, et qu’il a droit à 50% du trésor. Il va obtenir gain de cause, mais pas totalement.

Pour la Cour de cassation, il peut parfaitement y avoir plusieurs inventeurs du trésor. L’ouvrier qui avait donné le coup de pelle devait bien partager avec son collègue. En revanche, la Cour de cassation rappelle qu’une transaction n’est valable que si elle comporte des concessions réciproques. Il ne faut pas qu’elle se contente d’attribuer des avantages sans contrepartie à certains des signataires.

Or l’article 716 prévoit un partage égalitaire entre le propriétaire et le ou les co-inventeurs du trésor.
Il n’y avait aucune raison pour que le propriétaire reçoive plus de 17 lingots, sans aucune contrepartie.
Il n’y avait pas non plus de raison pour que l’employeur, le directeur technique et le chef de chantier participent au partage.

De nouveau, les co-inventeurs abandonnaient une partie de leurs droits, sans rien recevoir en échange. La transaction est donc annulée. 17 lingots doivent revenir au propriétaire et les deux co-inventeurs doivent se partager les 17 autres.

Voilà vous savez tout. Et maintenant, bonne chasse au trésor.

Par Thierry WICKERS – Elige Bordeaux

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Combien de temps pour poursuivre le notaire qui s’est trompé lors de l’envoi des fonds ?

La prescription de l'action en responsabilité du notaire ne court pas nécessairement du jour où ce dernier a commis une faute. La responsabilité de l'officier public est subsidiaire. Pour pouvoir poursuivre utilement le notaire, la victime doit prouver que son...

Les données personnelles d’un salarié sur un ordinateur professionnel sont-elles recevables ?

Le juge ne peut écarter des débats des éléments de preuve provenant de l'agenda électronique du salarié disponible sur son ordinateur professionnel sans avoir vérifié que ces pièces étaient identifiées par leur auteur comme personnelles.Après avoir pris acte de la...

Abandon de poste et indemnisation chômage, ce qui risque de changer en 2023

L'assurance chômage est en principe réservée aux personnes qui sont privées involontairement d'emploi. Pourtant, actuellement, lorsqu'un salarié abandonne son poste sans justification, son employeur peut le licencier. Il est alors éligible à l'allocation chômage....

La liberté d’accès du public aux documents administratifs

Pierre angulaire de toute société démocratique, le principe de liberté d'accès du public aux documents administratifs permet de garantir la transparence des activités de l'administration.Cette liberté est garantie par la commission d'accès aux documents...

Installations classées et sols pollués : la Cour de cassation étend l’obligation d’information

Par un arrêt du 21 septembre 2022, la Cour de cassation étend l'obligation d'information pesant sur le vendeur relativement aux installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE) sur des parcelles où il n'était pas démontré qu'une activité soumise à...

La discipline des notaires après la réforme – Une nouvelle échelle des peines

La modernisation de l'échelle des peines passe par deux mesures principales : la refonte de l'échelle des peines pour la rendre plus progressive  et l'apparition des sanctions financières.L'ancienne échelle des peines comprenait six niveaux de peines : Le rappel à...

La discipline des notaires après la réforme – La naissance d’un service d’enquête

L'instruction disciplinaire ne sera pas confiée à un rapporteur. Elle sera réalisée par un service d'enquête spécialisé, fonctionnant en toute indépendance. On retrouve au stade de l'enquête la volonté d'améliorer la qualité de la procédure disciplinaire.Chaque...

La discipline des notaires après la réforme – La professionnalisation des juridictions disciplinaires

La "professionnalisation" décidée par la loi n'est pas un transfert de la discipline aux professionnels concernés. Il s'agit plutôt de garantir que la discipline sera assurée par des juges disciplinaires maîtrisant les arcanes de la procédure.Le système actuel qui...

La discipline des notaires après la réforme – La suspension provisoire

La suspension provisoireLa suspension provisoire est une mesure particulièrement redoutable, puisqu'elle peut parfois équivaloir à une mort professionnelle pour la personne qui en est frappée. Cette sanction ne peut être prononcée que par un magistrat professionnel....

La discipline des notaires après la réforme – Les nouveaux pouvoirs du président du conseil régional ou interrégional

Les nouveaux pouvoirs du présidentdu conseil régional ou interrégionalLe président du conseil régional ou interrégional des notaires n'intervient pas seulement pour décider d'une conciliation et l'organiser. Des pouvoirs propres de sanction et de contrainte lui sont...