Entrepreneurs du BTP : n’oubliez pas la gestion des déchets dans vos devis !

21 Avr. 2021 | Veille juridique

Il est sans doute passé inaperçu, mais la loi du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire a créé un nouvel article L.541-21-2-3 du Code de l’environnement. Ce dernier impose que les devis relatifs aux travaux de construction, de rénovation et de démolition de bâtiment mentionnent les modalités d’enlèvement et de gestion des déchets générés par les travaux, ainsi que les coûts associés.

Un décret du 29 décembre 2020 est venu préciser le dispositif, de sorte qu’il convient de se reporter à l’article D. 541-45-1 du Code de l’environnement pour connaître le contenu exact de cette nouvelle obligation faite aux professionnels du BTP :

Les devis concernant les travaux mentionnés à l’article L. 541-21-2-3 indiquent :

 

  1. Une estimation de la quantité totale de déchets qui seront générés par l’entreprise de travaux durant le chantier ;
  2. Les modalités de gestion et d’enlèvement des déchets générés durant le chantier qui sont prévues par l’entreprise de travaux, à savoir :
    • l’effort de tri réalisé sur le chantier et la nature des déchets pour lesquels une collecte séparée est prévue ;
    • le cas échéant, le broyage des déchets sur le chantier ou autres dispositions techniques dans le cadre de travaux de jardinage ;
  3. Le ou les points de collecte où l’entreprise de travaux prévoit de déposer les déchets issus du chantier, identifiés par leur raison sociale, leur adresse et le type d’installation ;
  4. Une estimation des coûts associés aux modalités de gestion et d’enlèvement de ces déchets.

Le manquement éventuel à cette obligation est passible d’une amende administrative d’un montant maximum de 3.000€ pour une personne physique et de 15.000€ pour une personne morale.

Il est donc conseillé de préciser, dans les marchés privés, les déchets présents sur le chantier et les modalités de traitement envisagées.

 

Le domaine des marchés privés concerné par la gestion des déchets.

 

Si la question du traitement des déchets de chantier est prise en compte depuis de nombreuses années par les entreprises dans leur fonctionnement quotidien, avec notamment le développement de la valorisation et du recyclage, elles doivent désormais intégrer cette nouvelle obligation environnementale en matière de marchés privés.

Alors que le projet de loi portant sur la lutte contre le dérèglement climatique (aussi appelé « loi climat ») envisage d’imposer la prise en compte des caractéristiques environnementales de l’offre par l’un au moins des critères d’attribution des marchés publics, le domaine des marchés privés est donc lui aussi désormais réglementé par les considérations environnementales.

De surcroît, il s’agit d’une nouvelle information à fournir au client, quelques années après l’obligation de faire figurer les mentions relatives à l’assurance professionnelle sur les devis et factures.

Cela confirme l’importance des informations délivrées par le professionnel du BTP lors de la formation du contrat et l’intérêt de prévoir des conditions générales, en prenant conseil auprès d’un avocat.

 

Par Grégory Casadebaig – Elige Pau

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Installations classées et sols pollués : la Cour de cassation étend l’obligation d’information

Par un arrêt du 21 septembre 2022, la Cour de cassation étend l'obligation d'information pesant sur le vendeur relativement aux installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE) sur des parcelles où il n'était pas démontré qu'une activité soumise à...

La discipline des notaires après la réforme – Une nouvelle échelle des peines

La modernisation de l'échelle des peines passe par deux mesures principales : la refonte de l'échelle des peines pour la rendre plus progressive  et l'apparition des sanctions financières.L'ancienne échelle des peines comprenait six niveaux de peines : Le rappel à...

La discipline des notaires après la réforme – La naissance d’un service d’enquête

L'instruction disciplinaire ne sera pas confiée à un rapporteur. Elle sera réalisée par un service d'enquête spécialisé, fonctionnant en toute indépendance. On retrouve au stade de l'enquête la volonté d'améliorer la qualité de la procédure disciplinaire.Chaque...

La discipline des notaires après la réforme – La professionnalisation des juridictions disciplinaires

La "professionnalisation" décidée par la loi n'est pas un transfert de la discipline aux professionnels concernés. Il s'agit plutôt de garantir que la discipline sera assurée par des juges disciplinaires maîtrisant les arcanes de la procédure.Le système actuel qui...

La discipline des notaires après la réforme – La suspension provisoire

La suspension provisoireLa suspension provisoire est une mesure particulièrement redoutable, puisqu'elle peut parfois équivaloir à une mort professionnelle pour la personne qui en est frappée. Cette sanction ne peut être prononcée que par un magistrat professionnel....

La discipline des notaires après la réforme – Les nouveaux pouvoirs du président du conseil régional ou interrégional

Les nouveaux pouvoirs du présidentdu conseil régional ou interrégionalLe président du conseil régional ou interrégional des notaires n'intervient pas seulement pour décider d'une conciliation et l'organiser. Des pouvoirs propres de sanction et de contrainte lui sont...

La commune n’est en rien responsable dans l’accident dont a été victime une baigneuse percutée par un skimboard

Aucune carence fautive dans l'utilisation de ses pouvoirs de police des baignades et des activités nautiques ne peut être imputée à la commune dans l'accident dont a été victime une baigneuse percutée par un skimboard, quand bien même l'arrêté municipal réglementant...

La discipline des notaires après la réforme – Le traitement des plaintes des clients

Pour "renforcer la confiance du public dans l'action des professionnels du droit", la loi n°2021-1729 du 22 décembre 2021 a engagé une réforme en profondeur des règles régissant la déontologie et la discipline des différentes professions réglementées du droit. La loi...

Assurance contre l’incendie : 4 règles qui limitent le droit des assurés

Le code des assurances contient différentes règles, applicables en cas d'incendie, dérogatoires au droit commun, qui favorisent les assureurs.Un assuré en conflit avec son assureur ne peut pas saisir directemet le tribunal. Il doit commencer par établir un état de ses...

Licenciement pour inaptitude et consultation CSE

L'employeur est dispensé de consulter le CSE quand il a été dispensé d'effectuer des recherches de reclassement par le médecin du travail. Depuis 2017, la procédure de licenciement pour inaptitude professionnelle et non-professionnelle a été unifiée. Pour rappel,...